Dossier M42: #2 Mon expérience

Helios 44M M42 58/2Deuxième article de notre dossier consacré au M42, aujourd’hui, je vous parle de mon expérience sur le sujet. Le M42, c’est vieux, tout est manuel mais pourtant j’adore ! Pourquoi ? Lisez la suite …

Dossier M42:
#1 Définition, Avantages et Inconvénients
#2 Mon expérience
#3 Quelques trucs à savoir !
#4 Conseils d’achat et liens utiles

Mon expérience du M42

J’ai découvert le M42 grâce à cet article qui m’a donné envie de franchir le pas. Après l’achat de mon boitier , je n’avais pas les moyens de m’acheter de nouveaux objectifs récents, j’ai donc vu dans le M42 l’opportunité de découvrir pour un budget modeste les possibilités d’adaptation d’objectifs (même vieux depuis décennies) qu’offre un boitier reflex. Alors que j’hésitais à l’époque entre un Nikon D40x et le Canon Eos 400D, j’avoue avoir été impressionné par le nombre de bagues d’adaptation disponible pour Canon contrairement à Nikon (problème de distance focale arrière trop courte chez Nikon il me semble). C’est un point supplémentaire qui a fait pencher la balance en faveur de Canon. On peut donc adapter sur Canon des objectifs à monture Nikon, Leica R, Yashica & Contax, Olympus OM, Pentax K, Pentaconsix, Kiev-88, M42, T-2, Canon FD. Le M42 a l’avantage de pouvoir être monté sur toutes les marques de boitier.

Helios 44M M42 58/2 DiaphragmeMon premier achat sur Ebay a été un Pentacon 50mm f1.8 pour 30€ et une bague d’adaptation chez Marc Trawaski. L’obligation de gérer l’ouverture de l’objectif directement via la bague d’ouverture de l’objectif est un peu perturbant au début mais on y prend très vite gout. Le petit cliquetis que l’on entend à chaque changement d’IL devient vite jouissif ! De plus, on redécouvre les lamelles du diaphragme que l’on ne voit plus avec les objectifs modernes. L’utilisation du mode manuel ou priorité à l’ouverture du boitier permet au photographe débutant de comprendre les réglages du couple Vitesse/Ouverture et la profondeur de champ. La mise au point manuelle trouve même des aficionados sur Internet, voir ce groupe Flickr. La bague de mise au point indique également la distance en mètre et en pied. Cette règle de mesure n’existe pas toujours sur les objectifs récents bas de gamme. En tout cas, l’utilisation d’un objectif M42 pour la première fois reste vraiment une expérience plaisante pour des photographes n’ayant pas connu l’ère de l’argentique et du tout manuel.

Alors pourquoi j’aime le M42 ? Parce que ça donne un effet rétro aux photos (voyez mes photos dans Flickriver), on peut allier la qualité et les particularités optiques des anciens objectifs M42 avec l’avantage « Je shoot autant que je veux sans conséquence » du numérique ! De plus, il m’a permis de découvrir à moindre coût le monde de la macrophotographie comme je l’ai déjà abordé dans des messages précédents.

Retour d’expérience d’un débutant en macrophotographie

Macro d’une mouche avec un soufflet

Tags: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>